Pierre Villard

Pierre Villard
Photo d’Alexandre Laprelle

Pierru est l’heu­reux proprié­taire d’une incroyable gale­rie de person­nages. Insa­tiable collec­tion­neur, il n’a de cesse de bour­lin­guer pour l’étof­fer et y ajou­ter des spéci­mens toujours plus rares : enfant gaffeur mais plein de vie, méchant charis­ma­tique, grand-père touchant, il ne se limite jamais ! Pierru possède égale­ment une voix puis­sante, grave, chaude, un incroyable atout pour ses prota­go­nistes et ses impro­vi­sa­tions chan­tées. Amou­reux du bon mot, Pierru est un impro­vi­sa­teur rassu­rant sensible et géné­reux qu’on aime avoir à ses côtés.

Pierre Villard
Photo d’Alexandre Laprelle

Sur scène, notre Pierru natio­nal s’amuse toujours, plein d’op­ti­misme et d’éner­gie, il ne se défait jamais de son sourire. Emma se souvient de ses débuts en tant qu’im­pro­vi­sa­teur : “C’était une point de vue et il jouait un camion­neur qui pous­sait la chan­son­nette de façon extra. Son humour était juste et on ne pouvait décro­cher de ce qu’il disait tout en aper­ce­vant le sourire qu’il avait au coin des lèvres pour se rete­nir de décro­cher.”

Ben et Bellot gardent en mémoire le concept d’im­pro musi­cale “Voix-là Voix-là” qu’il a créé pour mêler sur scène musique, chant, jeu et voix des comé­diens, un concept intro­duit par un puis­sant chant tribal qui résonne encore.

Un joyeux larron, simple­ment heureux d’im­pro­vi­ser avec ses parte­naires, voilà qui est notre Pierru. Sans oublier une passion inso­lite pour les dégui­se­ments de catch encom­brants : un bonhomme de neige en carton ; un Luigi coincé dans sa game­boy ; un faux ventre ; des talons ; où s‘ar­rê­tera-t-il ?